Cameroun : La culture du cocotier

Elle se fait en 4 principales étapes

Le choix du site :
Il faut choisir de préférence un terrain plat ou à très faible pente. Le sol doit être meuble et profond. Il faut éviter les marécages et les zones inondables.

La préparation du terrain :
Elle consiste à nettoyer le terrain où on entend planter les cocotiers en éliminant toute la végétation qui s’y trouve. Défricher complètement la parcelle, abattre, découper, brûler ou enlever les arbres qui s’y trouvent. On procède ensuite au piquetage de la parcelle. En culture pure, les écartements de 9 m x 9 m en triangle…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *