Cameroun: Ananas,une production échelonnée sur toute l’année

Les fruits sont disponibles toute l’année, avec des pics de novembre à avril.

L’ananas est essentiellement cultivé pour son fruit. Le fruit est consommé naturel ou transformé. En 2010, on estimait la production nationale  d’ananas à 136 800 tonnes.  Les principales variétés d’ananas sont Cayenne Lisse, Sweet, Pain de Sucre et Queen.
Comme tous les fruits, l’ananas contient beaucoup de nutriments intéressants auxquels se rajoute un taux de fibres importants. Il est disponible toute l’année avec des pics de Novembre à Avril. Les grandes zones de productions sont Bafia et Awae dans la région du Centre, Njombé dans le Littoral.
Par son goût sucré, l’ananas est largement consommé en tant que fruit frais, mais également en jus ou intégrés dans des aliments exotiques. Il est utilisé aussi dans l’industrie agro alimentaire pour la fabrication de vins, de produits laitiers, et même dans la pâtisserie.
En général, l’ananas au Cameroun se vend par tête ou en kg. Le prix par tête est de 100 F CFA au moins, jusqu’à 1500 F CFA au maximum. Le prix du kilogramme varie de 100 à 250 F CFA.

La Cayenne lisse est plus résistante

Les ananas se vendent partout au Cameroun et en majorité dans les marchés des grandes villes de Yaoundé, Douala et des chefs lieux de régions.
Au Cameroun, les variétés exportées sont Cayenne Lisse par avion et Sweet par bateau. Cayenne Lisse est bien adaptée au climat tropical humide et résistante aux maladies courantes de l’ananas. On reconnait  cette variété par la chair dorée et un goût sucré avec une petite pointe d’acidité. Les principaux marchés sont : la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays bas, la Belgique. Les prix sont variables en fonction des origines, de la demande et de l’offre.

Berthe Mewo

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Partagez cet article sur WhatsApp whatsapp