Cameroun : Appel à consommer local

Les consommateurs doivent être éduqués à faire un choix discriminatoire en faveur des produits locaux.

L’atelier de 81 personnes triées au volet à l’occasion du symposium agroalimentaire sur le made in Africa, parmi lesquels des représentants d’associations de consommateurs, des étudiants, enseignants, commerçants, militaires, journalistes, secrétaires, imprimeurs, infirmiers et sportifs, a relevé les limites des circuits d’accès aux produits alimentaires du terroir.
Les principales limites dans ce domaine sont aussi et surtout: l’insuffisance des produits locaux dans les marchés, l’absence de normes de conditionnement, le mauvais rapport qualité/prix, la mauvaise foi de certains producteurs et distributeurs de produits locaux et l’insalubrité des lieux de ventes des produits locaux.

Contrôler les importations
Les solutions formulées sont celles de: sensibiliser, informer, former et éduquer la population sur la consommation des produits locaux, faire respecter les normes de qualité, créer des supermarchés spécialisés dans la vente des produits locaux, limiter et contrôler l’importation des produits alimentaires étrangers.

Michelle Mbiendou

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *