Cameroun : Bien cultiver le Ndolè

Le Ndolè à petites feuilles se multiplie essentiellement par boutures, comme le manioc. Les boutures sont prélevées sur les plantes adultes. Pour faire germer les semences, on prépare un germoir avec de la terre fine ou de la sciure de bois.

L’espèce Vernonia amygdalena (Ndolè à petites feuilles) se multiplie essentiellement par boutures, comme le manioc. Les boutures sont prélevées sur les plantes adultes. On choisit la partie aoûtée de la tige, c’est-à-dire la partie qui n’est ni trop dure, ni trop molle. Le Vernonia calvoana, la plus cultivée, se multiplie essentiellement par semis. Les semences de ce Ndolè sont récoltées en Février et Mars,…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *