Cameroun : Création d’une plantation d’anacardiers

L’anacardier se cultive sur une grande variété de climats, mais il préfère les sols légers et profonds.

L’arbre pousse à des altitudes inférieures à 1000 m. Il supporte une grande variété de climats avec des températures allant de 12 à 32°C et des précipitations de 500 à 4000 mm. Toutefois, pour obtenir une bonne fructification, il lui faut une saison sèche marquée d’au moins quatre mois.

Choix du terrain
Le terrain doit être plat ou avoir une faible pente, afin de réduire l’érosion hydrique. Les sols humides de bas-fond, les sols rocheux ou à cuirasses latéritiques sont à éviter.

Nettoyage

L'accès à la totalité de l'article est protégé

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *