Cameroun : Culture biologique du gingembre

Le gingembre ou ‘‘Djindja’’ se cultive aisément sans intrants chimiques. Les attaques de parasites étant minimes, l’entretien ne nécessite pas un traitement particulier.

Le gingembre est cultivé pour son rhizome utilisé à l’état frais, sous forme de boisson, de poudre ou d’huile essentielle aussi bien dans l’alimentation humaine qu’en pharmacie. D’où la nécessité de la culture biologique qui donne un produit dépourvu de dépôts chimiques.
Le gingembre affectionne le climat tropical où la température est élevée pendant une bonne partie de l’année, avec abondance de pluie, de soleil et un peu de vent.
Pour prospérer et développer correctement son rhizome, le gingembre a…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *