Cameroun : JERSIC 2023-Les innovations de la recherche scientifique exposées à Yaoundé

La 8ème édition des Journées d’excellence de la recherche scientifique et de l’innovation (JERSIC) s’est tenue du 17 au 19 octobre 2022, mettant en vitrine les produits Made in Cameroon dans le contexte d’import-substitution que promeut le gouvernement.

Briques de terre cuites pour la construction des logements, matériaux pour la construction des ponts, spécimens de bâtiments et revêtement en pierre sans introduction du fer à béton, pavés produits à partir des déchets plastiques, mesures de traitements des eaux, liqueurs, vins, pharmacopée traditionnelle, produits agricoles et d’élevage, sont autant de résultats des travaux des chercheurs qui ont meublé la centaine de stands dressés à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé à l’occasion de la 8ème édition des JERSIC du 17 au 19 octobre 2023.

Les chercheurs camerounais ont mis en évidence leurs capacités à proposer des solutions durables pour limiter les importations et par conséquent réduire le déficit de la balance commerciale du pays.

Dr Pauline Moumjouenpou, première femme Directeur de recherche à l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD), a relevé au cours de la leçon inaugurale des JERSIC 2023 que dans le domaine agricole, des paquets technologiques complets renseignant sur les variétés et races les plus adaptées pour les différents bassins de production ainsi que les itinéraires techniques sont disponibles et vulgarisés. De même, la recherche dans le domaine médical et médicinal a permis de développer plusieurs innovations dont certaines sont brevetées et mises sur le marché.

Pour Madeleine Tchuinte, ministre de la recherche scientifique et de l’innovation (MINRESI), la 8ème édition des JERSIC a innové dans l’association du secteur privé à cette initiative nationale. Les entreprises privées nationales qui font dans la recherche scientifique et l’innovation ont été fortement impliquées.

Import-substitution

Parmi les présentations faites durant les JERSIC 2023, il y a celle intitulée  «Agro-business : concept et entendement en contexte de quête de l’émergence». Celle-ci a démontré que pour réussir l’import-substitution prônée par le gouvernement, l’agriculture doit se pratiquer dans le but de produire plus pour les consommateurs et générer les revenus pour les agriculteurs ainsi que les devises pour le pays. Ce sujet va en droite ligne avec le thème de cette édition libellé « Recherche scientifique et innovation : important levier du Made in Cameroon et de la politique de l’import-substitution.»

En termes de résultats de la recherche agricole, on recense à ce jour 200 ressources génétiques de blé mise en place dans cinq zones agroécologiques, 100 hectares de champs semenciers, le développement des bio-pesticides et des biofertilisants. Il faut y ajouter 200 variétés de boutures de manioc, 100 tonnes de semences de base des céréales sélectionnées et vulgarisées.

D’après la MINRESI, la stratégie est de permettre aux chefs d’entreprises privés de s’approprier les résultats la recherche et de les multiplier pour résoudre les problèmes auxquels font face les populations.

Il est aussi question de recourir aux innovations scientifiques développées dans les laboratoires pour accroître la compétitivité de l’industrie nationale, améliorer la qualité des produits fabriqués localement et réduire les coûts de production.

Au terme des trois jours, le lion d’or, prix spécial du Président de la République de l’excellence scientifique et technologique pour la 8ème édition des JERSIC 2023 a été remporté par le Pr Eddy Léonard Ngonkeu en reconnaissance de ses recherches sur le développement de la production et de la transformation du blé au Cameroun. Par la suite, 25 jeunes chercheurs issus des différents instituts sous tutelle du MINRESI ont également reçu des bourses d’études de mobilité pour la France. Plusieurs autres résultats de recherches ont également été récompensés en raison de leur apport au développement de la science et l’innovation.

  Magloire Biwolé Ondoua

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer