Cameroun : La pervenche, une plante contre les maladies de la vieillesse

La vincamine extraite de la pervenche est l’un des médicaments les plus utilisés dans les traitements du défaut d’irrigation sanguine cérébral.

Le principe actif le plus important de la pervenche s’appelle la vincamine, 0,1% à 0,2%, un alcaloïde aux propriétés vasodilatatrices sures. On note aussi la présence des tanins à action astringentes et 35 autres alcaloïdes nouvellement identifiés. Aujourd’hui, la pervenche entre dans diverses préparations pharmaceutiques. On lui reconnait les plusieurs propriétés.

Insuffisance circulatoire cérébrale
La vincamine, puissant vasodilatateur des artères cérébrales, augmente l’irrigation sanguine du tissu cérébral. Elle traverse facilement la barrière hémato-encéphalique et agit à l’intérieur du tissu cérébral. C’est pourquoi la pervenche est idéale pour combattre les troubles de la sénilité, de la vieillesse dus à l’artériosclérose. Le fonctionnement du système nerveux central est ainsi amélioré. La pervenche est indiquée dans les cas suivants : céphalées, bourdonnement d’oreilles, vertiges, hypertension artérielle.

La pervenche est un antidiabétique
Les alcaloïdes contenus dans la pervenche ont un effet hypoglycémiant direct. Ils baissent le taux de glucose dans le sang et réduisent la glycosurie (élimination du glucose par l’urine). Dans le diabète, la pervenche s’utilise en association avec le régime et avec d’autres traitements. Donc on ne dit pas d’abandonner les autres traitements. La pervenche les améliore, les favorise.

Migraine
La pervenche calme la crise douloureuse et évite sa réapparition.

Hémorragies
L’action astringente et hémostatique des tanins explique l’utilisation de la pervenche pour arrêter les hémorragies bronchiques, liées à la tuberculose ; dans le passé, même maintenant, son usage complète le traitement spécifique antituberculeux. C’est un antianémique.
Tonifiant général et de l’appareil digestif
En cas de colites et de gastro-entérites, on utilise la pervenche pour couper la diarrhée.

Inhibitrice de la lactation
La pervenche prise par voie orale ou appliquée en compresses sur les seins, arrête la production du lait chez les femmes qui allaitent. Son usage est indiqué en cas d’inflammation ou mastite ou quand on veut cesser l’allaitement.

La pervenche fait baisser la température au cours du paludisme.
La pervenche, ou pervenche de Madagascar que nous considérons comme une simple plante ou une plante ornementale est au fond une source de bien-être, de santé pour nous. N’attendons pas être malades pour chercher la pervenche comme un remède. Considérons-là comme un aliment, une tisane ordinaire que nous utilisons tous les jours.

Catherine Djité
Source : Guide des plantes médicinales ; D. Pamplona Roger

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *