Cameroun : La production du champignon est une activité génératrice de bénéfices

C’est en 2006 que David Fodjo s’est lancé dans la production du champignon. A 59 ans, il a réussi à en faire une culture rentable pour toute sa famille.

La culture du champignon ou myciculture a gagné le cœur de la famille Fodjo à travers David, le père de famille. Ce gestionnaire de formation, manager de sa propre entreprise, n’a pas réussi à étouffer plus longtemps sa passion pour l’agriculture. Au vu de ses multiples occupations, c’est tout logiquement qu’il a embrassé une activité intéressante et peu contraignante à exercer: la culture du champignon.

Il se forme à Bafoussam en 2006 afin…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *