Cameroun : Le haricot et le soja pour fertiliser les champs

Le haricot, le soja et le pois cajan constituent une alternative durable contre les engrais chimiques.

Les préparatifs de la campagne agricole battent leur plein actuellement dans la région du soleil levant. Sous l’encadrement du Service d’Appui aux initiatives Locales de développement (Saild), des agriculteurs des villages Paki, Sibita, Mayos, Beul, Gouekong, Mbeth, Djangane et Adinkol ont choisi d’aborder cette échéance autrement en 2019. Cette année, la campagne agricole sera agroécologique.
Les agriculteurs mettent à profit les connaissances et l’expériences glanées dans les champs écoles paysans du projet de «Renforcement de la sécurité alimentaire et amélioration de la diversité alimentaire des petits agriculteurs dans…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *