Cameroun : La boue d’huile de palme peut se substituer au maïs dans la composition de l’aliment du porc

Je fais dans l’élevage de poulet de chair et de porcs dans le département du Moungo. J’ai été informé par un ami qu’il est possible d’utiliser les déchets d’huile de palme pour nourrir les porcs. Je viens vers vous pour savoir si cela est possible, car je suis dans une zone où l’activité d’extraction d’huile de palme est régulière. Olinga Mbanga-Cameroun.

Cher Olinga,
Plusieurs sous-produits d’agriculture peuvent être utilisés en alimentation animale.
Pour ce qui est des déchets issus de l’extraction d’huile de palme, la boue d’huile de palme peut bien servir dans la composition d’aliment pour porcs. Une étude réalisée par A. Sassa MEBANGA faite à Abong-Mbang au Cameroun a relevé l’effet de la substitution du maïs par la boue d’huile de palme. En consommant cette boue, les porcelets en post-sevrage sont performants et croissent vite.
Les résultats de cette étude ont relevés qu’on peut remplacer 30% de la quantité de maïs utilisée dans la formule alimentaire. Cela veut simplement dire que pour une formule alimentaire départ ayant 25 kg de maïs, on utilisera 7,5Kg de boue d’huile et 17,5Kg de maïs pour avoir de bonnes performances.

Lire tout l’article : Effet de la substitution du maïs par la boue d’huile de palme dans l’alimentation sur les performances de croissance des porcelets en postsevrage à Abong-Mbang au Cameroun 

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *