Cameroun : Les éleveurs locaux formés à l’utilisation du broyeur mélangeur

Une trentaine de petits éleveurs ont suivi une formation pratique sur l’utilisation et la maintenance de cet équipement utile à la fabrication de la provende du 23 au 27 juillet 2019 à Bafoussam. Une initiative de GIZ ProCISA.

L’accent a été mis sur les notions pratiques et la maitrise du broyeur mélangeur.
Les participants se sont penchés sur le fonctionnement de cet équipement d’élevage, le rôle des différentes pièces et les règles de sécurité pour sa gestion. De même, l’atelier sur la composition et la fabrication de l’aliment a été l’occasion de dérouler les normes de biosécurité importante pour avoir un bon aliment pour le cheptel.
Prenaient part à cette formation, les acteurs venus de deux régions, l’Adamaoua et l’Ouest du Cameroun, notamment les responsables de coopératives, les membres du comité de suivi, les gestionnaires d’équipements et les machinistes venus de Ngaoundéré, Dschang, Bangangté, Baméka et Penka Michel.
Pendant cinq jours, ils ont été édifiés sur les innovations promues par le projet Centre d’Innovations vertes pour le Secteur Agroalimentaire (ProCISA).
D’après Laetitia Sossou, Conseillère Technique Filières du ProCISA: «La formation sur l’utilisation efficiente du broyeur mélangeur permettra aux éleveurs locaux de composer eux-mêmes un aliment adapté et équilibré pour leurs poules».

Promotion des innovations
Selon Eric Tchieutchoua, principal formateur, chaque utilisateur du broyeur mélangeur doit connaitre sa machine, la comprendre, s’entourer des sécurités nécessaires pour son utilisation durable afin de prévenir les pannes.
La promotion de telles innovations par le ProCISA contribue à moderniser et à professionnaliser le secteur avicole villageois au Cameroun.
Cette action de la coopération allemande entre dans le cadre de l’initiative spéciale «Un seul monde sans faim» du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération et du Développement économique (BMZ) qui œuvre pour la réduction de la pauvreté et la faim à travers le projet global «Centres d’Innovations Vertes pour le Secteur Agro-alimentaire» dont ProCISA est la composante Cameroun.

Magloire Biwolé Ondoua

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Partagez cet article sur WhatsApp whatsapp