Cameroun : Les pertes post-récoltes agricoles préoccupent à l’Extrême-Nord

En vue d’une gestion efficiente des pertes post-récoltes, une séance de formation a réuni 72 délégués des producteurs agricoles issus des 5 départements de l’Extrême-Nord, sous l’égide du PAM en décembre 2020.

L’activité a ciblé les représentants de groupements et coopératives d’agriculteurs des départements du Logone et Chari, Mayo Sava, Mayo Danay, Mayo Tsanaga et du Diamaré. Au total 72 délégués ont été formés à Maroua du 14 au 16 décembre 2020 sur différentes techniques de gestion des récoltes.
A l’initiative du bureau local du Programme alimentaire mondial (PAM), les représentants des petites exploitations agricoles ont été dotés d’éléments nécessaires pour réussir une gestion efficiente de leurs récoltes de céréales, légumineuses et tubercules. Ils ont échangé en outre sur les procédés d’amélioration de la valeur ajoutée des cultures locales, dans le but d’accroître les revenus des agriculteurs.
L’activité s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 2018-2020 du PAM pour le Cameroun, dont l’un des résultats stratégiques consiste à augmenter durablement les revenus des petits exploitants agricoles touchés par l’insécurité alimentaire, notamment les femmes de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua et de l’Est.

Pertes post récolte et l’objectif faim zéro

Selon Christian Nzeyimana, chef du bureau PAM à Maroua, des évaluations ont montré une non maîtrise des ménages des potentiels effets des pertes post-récoltes sur leur sécurité alimentaire. La réduction des pertes agricoles concourt à atteindre l’objectif «Faim zéro» visé par les Nations Unies d’ici 2030.
Destinées en premier aux représentants des coopératives et groupements des producteurs, les techniques enseignées seront ensuite restituées aux membres producteurs agricoles et aux ménages membres des groupements représentés à la formation.

Abbo Mohamadou

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *