Cameroun : L’huile de neem lutte contre les insectes ravageurs (bruches) de légumineuses

Ces insectes disparaissent au bout de 3 ou 4 semaines.

Les légumineuses à graines stockées sont attaquées par les bruches qui s’en nourrissent. Il est très facile de lutter contre ces insectes en mélangeant de l’huile de neem aux légumineuses.

Cette huile est obtenue à partir des amandes de neem (teneur en huile d’environ 40% à 50%). Il est recommandé de presser l’huile avec précaution si l’on veut s’en servir pour protéger les stocks. L’opération peut s’effectuer aussi bien avec des machines qu’en ayant recours aux méthodes traditionnelles. Etant donné que la protection des stocks n’exige pas de grandes quantités d’huile (environ 30ml pour 100kg de grains), on peut fort bien presser les amandes à la main. Pour cela, il faut tout d’abord décortiquer les graines de neem, par exemple en les cassant avec des pierres ou en les pilant dans un mortier, puis les vanner pour éliminer des débris de l’enveloppe.

La fuite d’insectes face à un goût amer

Si les amandes concassées sont très dures et cassantes, il est préférable de les humidifier et de les laisser gonfler pendant quelques heures, jusqu’à ce qu’on puisse les écraser entre les doigts. Les amandes sont ensuite broyées dans un moulin ou dans un mortier et forment une pâte épaisse et visqueuse que l’on malaxe à la main pour en extraire l’huile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d’ajouter un peu d’eau afin de pouvoir pétrir plus facilement la pâte.

On obtient le neem en pétrissant tour à tour la pâte dans un récipient. Cette méthode permet d’extraire environ 150ml d’huile à partir d’1kg de poudre. C’est avec l’huile de neem obtenue de cette manière qu’on traite les légumineuses à raison de 3ml par le kilogramme de grains à stocker. L’huile de neem n’est pas toxique, mais très amère, c’est pourquoi les légumineuses qui viennent d’être traitées ont tout d’abord un goût amer. Celui-ci disparaît au bout de 3 ou 4 semaines.

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *