Cameroun : Méthodes de fabrication des engrais organiques

Les engrais organiques sont les engrais fabriqués à partir des matières végétales ou animales. Ils contiennent tous les éléments nutritifs que sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K), et même les oligoéléments.

Les engrais organiques sont tous naturels. Ils sont d’origine végétale, animale et solide ou liquide. Ils libèrent dans le sol principalement de l’azote, du phosphore et de la potasse en quantités variables. C’est pourquoi il faut toujours mesurer de sorte que les plantes n’en subissent pas d’effets trop rapides qui les empêcheraient de se développer normalement.

Engrais organiques solides : Généralement en poudre, qui s’épandent par incorporation dans le sol, tandis que  les liquides sont utilisés en pulvérisation foliaire.

Engrais organiques d’origine animale : Ce sont des déchets d’abattoir tels que: sang desséché, cornes broyées ou torréfiée, déchets de poissons, poudre d’os. Ils sont intéressants pour leur apport en azote à décomposition relativement lente, et pour leur action favorisant la multiplication rapide de la microflore du sol, mais n’enrichissent guère le sol en humus stable.

Engrais organiques d’origine végétale : Ils peuvent être des déchets végétaux (résidus verts, coques de cacao, parche de café),  compostés ou pas, et ils peuvent être constitués aussi de plantes cultivées spécialement comme engrais vert, ou préparées dans ce but, comme le purin d’ortie, ou les algues.

Ce sont également des sous-produits d’élevage, tels que les fumiers, composés pour la plupart de litière végétale et de déjections. Les lisiers, fientes de volaille séchées ne sont pas des matières animales, mais des végétaux plus ou moins digérés.

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *