Cameroun : Mise en place d’une pépinière de cacao durable

La pépinière est l’opération qui consiste à élever les jeunes plants de cacaoyers sous ombrière durant 6 à 8 mois avant leur transplantation. Cette opération permet de réduire la mortalité. Il faut utiliser les cabosses issues des champs semenciers agréés.

Il est recommandé de mettre en place la pépinière au Cameroun au mois de septembre et de la conduire jusqu’en mars-avril, période à laquelle les plants sont robustes.

• Choix de la semence
Lorsque les semences utilisées sont améliorées, le rendement de la future plantation sera élevé. Mais certains producteurs ont tendance à semer les fèves des cabosses tout-venant issues de leur propre plantation ou des plantations voisines, soit par ignorance, soit par inaccessibilité au matériel amélioré. Le risque est d’avoir un rendement médiocre en plantation. Pour avoir de bonnes semences, il faut acquérir les cabosses chez les producteurs semenciers agréés.

Site de la pépinière
La pépinière doit être placée à proximité d’un point d’eau permanent et sur un terrain plat afin de faciliter l’arrosage. L’idéal est de produire les plants près de la future plantation pour éviter de transporter les plants sur de longues distances.
Il faut éloigner le site de toute source de contamination des jeunes plants. Le site doit être bien défriché et dépourvu d’arbres. La dimension de la pépinière est fonction de la quantité de plants à produire. Pour une pépinière destinée à planter un hectare, il faut prévoir environ 75 m2 (pour environ 1500 plants).
Quand le site est rendu propre, procéder au piquetage en vue de déterminer l’emplacement des plates-bandes et des piliers de l’ombrière.

Confection de l’ombrière
L’ombrière doit être prête au moins 15 jours avant l’arrivée de la semence. Son installation requiert les opérations suivantes :
– Couper du bois, des feuilles de palme et du bambou.
– Construire un hangar de 2 m de haut, couvrant une surface de 75 m² pour 1500 plants.
– Ombrager avec des feuilles de palme en prenant soin de laisser passer 50% de lumière, soit 3 palmes au m².
– Construire des planches de 1,20m de largeur, séparées par des allées de 60 cm pour faciliter la circulation et l’entretien.
– Placer des écrans latéraux de feuilles de palme, en particulier du côté du soleil levant (Est) et couchant (Ouest).
– Faire une palissade autour, afin d’éviter les dégâts causés par les animaux domestiques lorsque la pépinière est installée en zone habitée.

Remplissage des sachets
Pour une bonne croissance des plants en pépinière, utiliser des sachets recommandés : sachets plastiques noirs, perforés à la base, de dimensions 25 cm sur 5 cm. Les remplir avec de la bonne terre humifère (terre de surface récoltée en forêt avec 30% d’argile). Le producteur peut utiliser les fientes de poules, le compost ou les mycorhizes pour enrichir le substrat. Prévoir 1500 sachets pour un ha de plantation. Les sachets remplis doivent être disposés en bandes.
Semis en pépinière
Il est recommandé d’arroser copieusement les sachets la veille. Le semis se fait à 1ou 2 cm de profondeur à raison d’une fève par sachet, en mettant le gros bout de la graine en bas. En cas de doute, mettre la fève à plat afin que le pivot soit bien droit.

Irénée Modeste Bidima

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer