Cameroun : Protection des arbres fruitiers avec le tabac

La bouillie de tabac se prépare avec 1 kg de tiges et feuilles pour 15 litres d’eau à laquelle on a incorporé une poignée de savon

Les organismes visées  par cette méthode de lutte sont :

les pucerons, les mineuses des feuilles, les thrips, les altises, les charançons, les chenilles, les tétranyques, les foreurs, les mouches blanches, les rouilles du haricot et du blé, le kasahui et la maladie cryptogamique de la pomme de terre

Préparation du traitement et dose

250 g de tabac, 30 g de savon de Marseille, 4 litres d’eau

Ces ingrédients sont laissés…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *