Cameroun : Récolte et conservation de l’igname

La récolte de l’igname a lieu 8 à 10 mois après le semis lorsque la partie aérienne jaunit et se dessèche.

Les petits tubercules sont remis dans le sol et constitueront des semences pour la prochaine campagne.
La récolte se fait au moyen de bâtons, de plantoirs, de machettes ou de houes avec lesquelles on ouvre les buttes ou les billons en prenant soin de ne pas blesser les tubercules.
Après la récolte, il ne faut pas laisser les tubercules traîner au champ en plein soleil, car ses rayons fragilisent leur peau et les prédisposent aux pourritures pendant le stockage.
Selon la…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article sur WhatsApp whatsapp