Cameroun : Soigner les maux de gorge par les plantes

Signes avant-coureurs d’une grippe ou d’un gros rhume, les maux de gorge peuvent aussi annoncer une infection virale ou bactérienne, voire une angine ou une laryngite qui peuvent être prises en charge par des moyens naturels.

De la camomille pour calmer le feu

Les maux de gorges bénins dus à des refroidissements interviennent en tout saison. Face à ces petites inflammations, l’utilisation de la camomille se révèle très efficace. Elle peut être prise en bain de bouche ou gargarisme. De nombreuses préparations contenant un extrait de camomille sont disponibles sur le marché pour traiter ce type d’affection, mais les simples gargarismes de tisane de camomille tiède soulagent efficacement les muqueuses irritées.
Il faut faire infuser 1 cuillerée à café de camomille séchée dans une tasse d’eau et laisser refroidir. Mais si vous toussez, les gargarismes deviennent insuffisants. Il faut soigner la toux.

Cataplasmes de camomille

Cette fois il ne s’agit plus d’en faire des gargarismes mais de l’appliquer sur la gorge. Pour cela, plonger une cuillerée à soupe de fleurs de camomille séchée dans l’équivalent de 2 tasses d’eau bouillante et laissez infuser cinq minutes. Verser cette infusion sur un linge, essorez puis appliquer le tissu directement sur la gorge. Il faut laisser le cataplasme ainsi jusqu’à ce qu’il refroidisse totalement avant de renouveler l’opération.

Thym et sauge

La sauge et le thym possèdent eux aussi des vertus contre les maux de gorge. Ces deux plantes, riches en huiles essentielles et en tanins aux propriétés astringentes et antiseptiques, font d’excellents gargarismes. Depuis l’antiquité, la sauge fournit une huile essentielle aux propriétés inflammatoires et anti bactériennes très efficaces en cas d’inflammation de la gorge et de la bouche. Prendre une cuillerée à café de feuilles de sauge pour un demi-litre d’eau bouillante, puis faire deux ou trois gargarismes par jour pendant deux ou trois jours.
Le thym, qui contient du thymol, possède les mêmes caractéristiques antiseptiques et anti-infectieuses que la sauge. L’infusion de thym peut être consommée avec 1 cuillerée à café de miel. Au besoin, mâcher quelques feuilles de thym frais pour calmer les douleurs.

Gargarismes au miel et jus de citron
Diluer dans de l’eau chaude une pincée de sel, un jus de citron et une cuillerée à café de miel. Faire des gargarismes trois fois par jour. Vous pouvez aussi vous contenter de prendre un peu de jus de citron dans un grand verre d’eau tiède. Le citron contient de l’acide citrique aux propriétés anti-inflammatoires. Sa forte teneur en vitamine C empêche de son côté la progression des infections. Quant au miel, il est capable de détruire les bactéries.

Gargarismes d’eau salée

L’eau salée est un remède simple et tellement efficace. Mélanger une cuillerée à café de sel de table à 50cl d’eau tiède et pratiquer des gargarismes toutes les heures.

Cataplasmes de gros sel et jus de citron

Prendre une poignée de gros sel gris, l’imprégner de jus de citron chaud, étendre le sel humide sur une bande et appliquer directement celle-ci sur la gorge pendant une heure, en la maintenant à l’aide d’un foulard, par exemple.

Ail

L’ail est l’un des meilleurs antiseptiques et antibiotiques naturels. S’il détruit les bactéries c’est grâce à l’allicine, son principe actif odorant qui se forme sous l’action d’une enzyme. De nombreuses études ont confirmé son effet antibiotique sur plusieurs dizaines de micro-organismes responsables de maladies aussi diverses que le botulisme, la dysenterie, les staphylococcies ou les diarrhées. L’ail possède des propriétés vermifuges, antiseptiques, hypotensives et vasodilatatrices. Il n’est donc pas étonnant qu’il soit également efficace contre le mal de gorge.
Préparer un cocktail de lait (on peut aussi le faire avec de l’eau), d’ail et de miel. Ecraser deux gousses d’ail et faire bouillir une minute dans une tasse de lait. Ajouter une cuillerée à café de miel et boire à chaud en espérant que le goût du miel prendra le dessus sur celui de l’ail. Ceux pour qui l’odeur et le goût de l’ail naturel sont intolérables peuvent se rabattre sur les gélules de l’ail (six fois par jour) vendues en pharmacie et dans les magasins diététiques.
Gargarismes de
vinaigre de cidre

Antiseptique et bactéricide, le vinaigre est avant tout un excellent fortifiant, idéal pour permettre une meilleure résistance aux maladies, à la fatigue et aux agressions bactériennes. C’est donc tout naturellement que, parmi ses diverses propriétés médicinales, le vinaigre de cidre soulage les maux de gorge. Mélanger 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre avec une cuillerée à café de miel, diluer le tout et se gargarisez.

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *