Cameroun : Une usine de transformation de céréales inaugurée à Maroua

Bâti dans une zone de production de sorgho de contre saison, l’investissement offre aux producteurs de céréales, la possibilité d’un accès facile à divers marchés.

L’usine de transformation de céréales inaugurée le 10 janvier 2020 à Salak, dans la commune de Maroua 1er, par Gabriel Mbaïrobé, ministre de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER), comprend une unité de traitement de céréales d’une capacité de 10 tonnes par heure, un magasin de stockage d’une contenance de 3 000 tonnes, un laboratoire d’analyses, un bloc administratif et une infirmerie.

Le coup global de cet investissement totalement subventionné par l’Etat du Cameroun est de 633 millions 905 mille 440F cfa. Il a été édifié grâce à la conjugaison des efforts du Projet d’Investissement et de Développement des Marchés Agricoles (PIDMA) d’une part et du Conseil Régional des Organisations Paysannes de la Partie Septentrionale du Cameroun (CROPSEC), d’autre part.

Selon le MINADER, l’usine mise en place pour le compte de la société coopérative CROPSEC devrait assurer l’approvisionnement durable des agrobusiness, tout en garantissant entre autres, une qualité des produits mis sur le marché, un meilleur niveau des prix pratiqués et un développement des activités de production des céréales.

«L’usine constitue pour nous, la possibilité d’améliorer la qualité du sorgho que nous commercialisons. Elle est aussi la garantie d’une augmentation de notre volume de vente et de notre chiffre d’affaire, la possibilité de création d’emplois permanents et saisonniers pour nos membres», s’est réjoui Mariam Haman Adama, Directrice Général du CROPSEC.

Abbo Mohamadou

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Partagez cet article sur WhatsApp whatsapp