Les chèvres et les boeufs du Cameroun produisent-ils assez de lait ?

Les races de chèvres et de vaches qu’on trouve au Cameroun produisent-elles du lait? Combien peut coûter une vache laitière? Où peut-on trouver ces vaches à élever?
Quelles sont les espèces de poissons favorables en élevage au Cameroun et dans quelles conditions? Où les trouver et à quel prix?

Caroline, Ottawa-Canada

Chère Caroline,
A la base, toutes les races de chèvres ou de vaches produisent du lait. Mais il y a des races améliorées prédestinées à produire plus de lait que d’autres.

Au Cameroun, les races locales de chèvres ont une production laitière faible. Leur élevage se fait généralement sur parcours libre pour les bovins et sur piquets pour les chèvres, avec une alimentation principalement constituée d’herbes de pâturage (fourrage). Toutefois, pour améliorer la qualité et la quantité du lait produit, des aliments complémentaires peuvent être ajoutés quotidiennement à leurs rations. Ces compléments sont généralement constitués de céréales (maïs, mil, sorgho, etc.), des tourteaux, des farines de poissons, etc.

Quant aux bovins, plusieurs races sont élevées au Cameroun. Toutefois les races de vaches laitières les plus courantes sont: la Holstein, le Jersey, la Brune des alpes, pour ne citer que celles-là. Mais, il est difficile de les trouver à l’état pur. Car la plupart des races élevées au Cameroun sont des races mixtes issues des croisements entre les races améliorées et les races locales.

Pour plus d’informations sur les races et l’achat des vaches laitières, vous pouvez vous renseigner auprès de la Société de développement et d’exploitation des productions animales (Sodepa), une structure du ministère camerounais de l’élevage, des pêches et des industries animales.

Pour ce qui est des poissons, plusieurs espèces sont élevées au Cameroun, en particulier trois qui le sont couramment: les tilapias (Oreochromis niloticus), les silures (Clarias gariepinus et Heterobranchus longifilis) et les carpes (Ciprinus carpio). Toutes ces espèces sont élevées en étang et en eau douce. Par ailleurs, une autre forme d’élevage de poissons est en train de se développer actuellement, au Cameroun. Il s’agit de la pisciculture dans les bacs en plastique ou dans des cuves construites en béton, encore appelée pisciculture hors sol.

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *