Manioc : la production des tubercules

Elle ne se fait plus au hasard. En fonction du marché visé on produira soit le manioc de consommation, soit le manioc destiné à la transformation.

Le manioc peut pousser partout au Cameroun, mais les conditions les plus favorables sont dans la zone forestière et dans le plateau de l’Adamaoua. On y obtient de meilleurs rendements parce que le climat y est chaud et humide, avec une altitude inférieure à 1500 m, une pluviométrie variant de 1000 à 2000 mm et une température comprise entre 23-25°C.
Le manioc se développe sur tout sol, excepté les sols lourds et inondés. Le sol doit être plat…

Vous pourriez aussi aimer

Partagez cet article sur WhatsApp whatsapp